News

Pause vacances et bilan de l’année 2018-2019

L’agence fermera ses portes en Août pour 1 mois de vacances bien méritées. J’en profite donc pour faire une rétrospective de l’année qui vient de s’écouler. Et pourquoi pas vous expliquer ce qui arrivera à la rentrée !

Retour sur les temps forts de cette année

Et oui je compte mes années de septembre à août, comme les étudiants ! En effet, j’ai commencé mon activité le 14 septembre 2015 et je compte depuis ce repère 🙂

Premier chantier 100% écologique et local

En Août 2018, j’ai concrétisé un projet à l’étude depuis 1 an à Lyon. Une entreprise m’a fait confiance pour rénover sa salle de repos. Tout cela en accord avec mes valeurs écologiques. Peintures végétales, banquettes en liège, mobilier en chêne massif fabriqué à moins de 40 km du lieu du chantier. Ce projet à été conçu avec les employés de l’entreprise pour répondre au mieux aux attentes de tous. Pour moi ça a été une expérience fantastique, et une solide étape dans la construction de l’ADN de CITYZEN.D

Des demandes d’optimisation d’espace pour des projets de rénovation

En ce début d’année, un couple de particuliers m’a contactée pour réaliser les plans de rénovation de leur maison. Puis un deuxième projet du même type a suivi quelques mois plus tard. J’ai eu l’occasion d’appliquer mes apprentissages sur l’optimisation d’espace, et la création d’espaces de vie sur-mesure. Vous pourrez profiter des photos des réalisations dès la rentrée de septembre !

Conception de cuisines, salle de bains et bibliothèque

J’ai réalisé plusieurs aménagements sur-mesure, une cuisine et une salle de bains dans un appartement stéphanois ; une cuisine et une bibliothèque dans une maison en construction. Ces expériences m’ont conforté dans mon attraction pour ces pièces au centre de la vie et du bien-être de mes clients. Même s’ils n’étaient pas encore tout à fait bio, ces agencements ont été un premier pas vers des projets plus écologiques.

En effet, suite à ces projets, j’ai lancé activement ma phase de prototypage de cuisines et salles de bains bio. Plusieurs tests plus tard, je suis aujourd’hui à même de proposer ce type de réalisations sans COV et fabriqués localement ! Deux projets sont d’ailleurs en cours et seront livrées en septembre et octobre 2019 chez les clients.

Ecriture de mon guide sur les polluants d’intérieur et leurs alternatives

Suite à ma participation au Homer Day en Janvier, j’ai réalisé que mes recherches en matière d’architecture d’intérieur écologique pouvaient intéresser mes paires et que nous étions assez mal informés à ce sujet. J’ai donc approfondi plus sérieusement mes recherches grâce aux études scientifiques réalisées par l’ANSES. Puis j’ai rédigé un guide pour vulgariser leur contenu en axant le sujet sur l’architecture d’intérieur.

Lancement de mon blog sur l’architecture intérieure écologique

Toujours dans cet esprit de partager mes recherches, avancées et tests, j’écris régulièrement du contenu varié sur mon blog. J’y explique mes pratiques écologiques, mes réflexions sur l’agencement d’espace, mes inspirations couleurs et matières. Ainsi que mes bonnes adresses de décoration éco-responsable et même quelques vidéos ! J’apprécie énormément ce format. Il me permet de créer un lien entre ma vie d’entrepreneure solo et les personnes qui me lisent.

Premiers prototypes de mobilier sans COV

En mars 2019, j’ai participé au Winter Innovation Lab qui m’a demandé un travail important mais qui m’a tellement récompensé ! J’y ai présenté mon projet de canapé bio, “Yvan le Divan”, qui à remporté un vif succès au sein du jury. Suite à cet élan, j’ai prototypé mon coussin d’assise en épeautre, qui rempli à ce jour toutes mes attentes. Non content d’être 100% naturel, dépourvu de produit chimique, il est également Végan ! Je compte d’ailleurs inscrire le reste de mon mobilier dans cette voie.

J’ai dû refuser des clients…

En fin d’année, je n’ai pas su faire face à la demande croissante de projets et j’ai malheureusement dû refuser plusieurs clients. Cela m’a conduit à prendre conscience que je ne pourrais pas rester seule pour continuer l’aventure CITYZEN.D. N’étant pas très à l’aise avec le format entrepreneurial classique consistant à embaucher des salariés, j’ai opté pour un compromis. A partir de la rentrée de septembre, je vais donc collaborer avec une architecte d’intérieur stéphanoise pour la réalisation des plans et visuels 3D.

Les projets pour la rentrée

Premier salon pour CITYZEN.D

La grande nouvelle est que je serait présente au salon Tatou Juste, le 26 et 27 octobre 2019 ! Ce salon présente les alternatives positives de la transition écologique sur le territoire stéphanois. Je présenterais mon activité d’architecte d’intérieur écologique et une démonstration de mon mobilier bio et local. De plus, j’animerais une discussion sur les polluants d’intérieur le samedi à midi.

Fabrication et vente de mobilier bio

J’ai pour projet de continuer de prototyper du mobilier bio. Avec notamment un canapé dès la rentrée et une collection de salon assortie par la suite. La collection comprendra des fauteuils, tables basses, et bouts de canapé. La commercialisation se fera principalement par le site internet, par petites séries.

De nouvelles collaborations

Je souhaite également pour cette nouvelle année agrandir l’équipe en intégrant une architecte d’intérieur et une maître d’oeuvre pour la gestion des chantiers. De plus, je continuerai de renforcer mes partenariat avec des artisan(e)s d’arts et des artisan(e)s du bâtiment.

Transmettre ma vision du métier ?

Si cela est possible, j’aimerais consacrer du temps pour écrire des formations d’architecture d’intérieur écologique. Elles seraient à destination de professionnel(le)s souhaitant modifier leur approche du métier.

Pour conclure

Si vous êtes arrivé(e) jusque là, vous méritez un mot de la fin inspirant plein de sagesse 🙂 J’ai passé une année emplie de hauts et de bas, de joies intenses et de questionnements sans fin. Cela dit, je ne connais pas un entrepreneur que ne passe pas par là. J’ai appris que les bons moments se savourent dans l’humilité et que les mauvais moments servent à apprendre pour s’améliorer. Quand je regarde tout le chemin parcouru, sans fléchir sur mes valeurs, bien qu’on m’aie dit que ce serait impossible ; je suis toujours un peu plus sûre de moi. Certes je ne suis pas riche mais je vis d’un métier que j’ai créé il y a seulement quatre ans ! J’observe le monde qui évolue et je vois croître cette envie d’adopter un mode de vie plus sein. Alors merci, et je vous dis à l’année prochaine pour d’autres aventures écologiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.